Petite visite au pays du matériel de puériculture.

D'abord, la poussette. Dans les boutiques, on en vend de plusieurs formes. Le châssis est la structure de la poussette sur laquelle on vient enclencher soit une nacelle, soit un maxi cosy (ou coque), soit directement le hamac (l'assise) de la poussette. Le maxi cosy est un petit siège pour bébé qui s'utilise dès la naissance et s'installe sur la poussette, mais aussi dans la voiture, où il fait office de siège auto. Il est très pratique pour transporter bébé sans le réveiller.

Pour les parents qui peuvent se le permettre (tant en termes de budget que de place dans la voiture), le landau, ou nacelle, est aussi très prisé. Même principe fondamental que le maxi cosy : on l'accroche sur la poussette, on le détache pour l'installer dans la voiture et bébé peut ainsi suivre tranquillement les pérégrinations de papa et maman en restant confortablement installé dans son petit lit.

Lorsque bébé devient trop grand pour le landau ou le maxi cosy, on peut installer le hamac sur le châssis, positionnable face à maman ou face à la route. C'est aussi le moment de s'équiper d'un bon siège auto homologué. Depuis le 1er janvier 1992, l'utilisation d'un dispositif de retenue homologué et adapté à la taille est obligatoire pour les enfants de moins de 10 ans. Il existe différents modèles de siège auto suivant l'âge et le poids de l'enfant.

Il existe maintenant de superbes couvres sieges pour maxicosi de toutes les couleurs adaptables sur tous les accessoires.

La poussette canne, utilisable dès que bébé a 9 mois (lorsqu'elle est garnie d'un dossier inclinable) et 12 mois (s'il s'agit d'un dossier fixe), est très légère et pratique à ranger. Afin de coucher bébé lors des déplacements hors de la maison, le lit parapluie se révèle bien utile ! Véritable petit lit de voyage, il se déballe en quelques secondes, se remballe aussi vite et bébé peut ainsi dormir dans un vrai petit lit sécurisé.

Si la salle de bains est assez grande, la table à langer y trouve une place idéale et se révèle bien pratique à la sortie du bain !

Plusieurs modèles existent, l'important est qu'elle soit stable, à la bonne hauteur pour les parents et confortable pour bébé. Le risque de noyade étant très important chez les tout-petits, mieux vaut être bien équipé à l'heure du bain. Il vaut mieux privilégier les petites baignoires en plastique plutôt que les sièges de bain à mettre directement au fond de celle des parents. Le sentiment de sécurité que ces derniers procurent est injustifié et donc dangereux.

Dans la cuisine, dès que la diversification alimentaire commence, la chaise haute s'impose, ainsi que quelques ustensiles de vaisselle adaptés aux bouts de chou : l'incontournable bavoir, la petite cuillère en plastique souple, une assiette et un gobelet à bec adapté pour démarrer !

Pour préparer à la vapeur les purées de bébé, il existe une petite merveille de technologie : le Babycook (ou robot mixeur). Il n'est pas obligatoire (une bonne vieille cocotte et un mixeur peuvent aussi faire l'affaire), mais tellement pratique : une fois les légumes épluchés et préparés, le Babycook les cuit et les mixe ! Le repas de bébé est prêt, les vitamines préservées et la vaisselle limitée !

Afin de s'assurer que bébé dort bien, surtout lorsque l'on habite en maison, le baby phone (ou écoute-bébé) est un objet incontournable ! Il permet une surveillance auditive à distance des sons provenant de la chambre de bébé. Le récepteur est placé près de l'enfant et l'émetteur à portée des parents.

Sans oublier la traditionnelle veilleuse photosensible de babynursery qui aidera bébé à s'endormir tranquillement.